Cette année, on est plutôt gâté avec les lundis fériés ! Pour en profiter, je me suis rendue à Rotterdam durant le week-end de Pâques. Trois jours pour découvrir cette ville portuaire qui attire un peu moins les touristes que sa voisine Amsterdam. Située à 2 heures 30 de Lille, elle regorge de Airbnb beaucoup plus abordables que dans la capitale. Mêlant architecture moderne et « plus ancienne », elle est une curiosité que je conseille de visiter. Concernant le climat, elle ressemble fortement à notre chère ville de Dunkerque où le vent est régulièrement puissant voir même embêtant. Pour vous donner envie d’y aller, je vous propose un aperçu express de ce petit séjour.

Le tourisme !

Kijk-Kubus

Emblèmes de Rotterdam, les maisons Kubus ont été construites dans les années 70. Véritables curiosités architecturales, elles se trouvent en plein centre de la ville. Encore habitées, il est possible d’en visiter une pour quelques euros. La file d’attente est longue. Il est aussi possible d’en louer une sur Airbnb. De quoi passer un séjour insolite immergé dans la culture hollandaise !

🏠 Overblaak 70 – Rotterdam

Le port de Rotterdam

Mesurant 42 kilomètres de long, le port de Rotterdam est le plus grand d’Europe. Pas forcément glamour à visiter, il est tout de même intéressant d’en savoir un peu plus sur ce poids lourd de l’économie mondial. Pour les intéressés, il est possible de le découvrir en bateau avec le service Spido. Un parcours de 75 minutes dans les méandres du port avec quelques explications pas forcément très enrichissantes. Un paysage industriel !

Les musées

Pour se réchauffer et se cultiver, rien de tel que les musées. Il y en a pas mal dans la ville : Boijmans van Beuningen (art ancien, contemporain et décoratif), Kunsthal (expositions renouvelées régulièrement), Chabot (figure marquante du mouvement expressionniste hollandais), Het Nieuwe Instituut (architecture), photographie, maritime… Nous avons visité le centre Witte de With d’art contemporain. C’était relativement sympa et perché. Malheureusement, si on est nul en anglais, il est parfois compliqué de comprendre ce qui est exposé.

Le ss Rotterdam

Plus grand paquebot construit sur le sol Hollandais, le ss Rotterdam a navigué de 1959 à 2000. Aujourd’hui amarré pour l’éternité, on peut y dormir, y boire et y manger. Il est aussi possible de le visiter gratuitement : balade à l’intérieur et à l’extérieur. Petit regret : impossibilité de visiter une cabine de voyageurs.

🏠 3e Katendrechtse Hoofd 25 – Rotterdam

Les bâtiments dingos

Pour être émerveillé et interloqué, il suffit de lever les yeux et de regarder autour de soi. Les bâtiments modernes font parfois penser aux États-Unis, les plus anciens à la Hollande traditionnelle. Pour n’en citer que quelques-uns : l’immense pont Erasme construit en 1996, la tour Euromast pour voir la ville de très haut, l’hôtel New York ancien siège de la Holland America line, le building nhow Rotterdam avec ses six tours vitrés…

La détente !

Markthal Rotterdam

Nouveau symbole de la ville, le marché couvert est un lieu insolite, moderne et gourmand. Imposant, il fait la même superficie qu’un terrain de football. À l’intérieur, on trouve des étals proposant des produits frais, des boutiques et des restaurants. Il y en a pour tous les goûts : frites fraiches, poissons fris, donuts, glaces, woks, salades de fruits… Le plafond du marché est recouvert de fruits, de légumes, de baguettes et d’épis de blé. Plutôt fou !

🏠 Dominee Jan Scharpstraat 298 – Rotterdam

Le vieux port

Le vent était assez intense durant ce séjour ! Par hasard, nous avons découvert des petites terrasses bien sympathiques dans le vieux port de la ville. En bord de Nouvelle Meuse (la rivière qui traverse Rotterdam), on peut siroter une boisson chaude et décompresser tranquillement. Il y a même des sortes de tables avec fausses braises bien fumantes incorporées. Abracadabrant pour des touristes de base !

Fenix Food Factory

Impossible de se rendre dans cet endroit sans penser (un peu) à la gare Saint-Sauveur Lilloise ou au Camden Market Londoniens. Atypique, il est un mélange entre un petit marché couvert et un lieu de restauration. Placé en bord de Nouvelle Meuse, le Fenix Food Factory était en fait un ancien entrepôt. Abandonné, il a été restauré par sept entrepreneurs gastronomes. Fromage, viennoiseries, cidre, bière, mezzé, charcuterie… Tout le monde y trouve son bonheur. Quand nous y sommes allés, il y avait même un petit concert de contrebasse et violon.

🏠 Veerlaan 19D – Rotterdam

Witte de Withstraat

Animée, conviviale et branchée, cette rue regorge de cafés et de restaurants bon marché. Jeunes et vieux s’y mélangent pour discuter autour de quelques verres. Des chauffages extérieurs équipent toutes les terrasses. Très important quand il fait frisquet ! Apparemment, c’est la rue des fêtards et des bons vivants.

Les boutiques

À Rotterdam, les fans de shopping s’y retrouveront forcément. Il existe une grande zone commerciale où on peut faire les boutiques dans les enseignes habituelles (H&M, Urban Outfitters, Kruidvat, JD Sports, Rituals et tout le tintouin…) et aussi dans d’autres inexistantes en France. Les horaires sont différents de chez nous. Pour éviter les mauvaises surprises : les magasins sont fermés durant les jours fériés !

🏠 Binnenwegplein – Rotterdam (en gros)

Le Bazaar

Restaurant de l’hôtel qui porte le même nom, Le Bazaar est un lieu dépaysant situé Witte de Withstraat (tiens donc). À la décoration orientale et à la musique chantante, Le Bazaar nous accueille sur trois niveaux. Des grosses lampes colorées instaurent une ambiance tamisée et décontractée. Au menu des plats réconfortants, gourmands et même à partager : couscous, kebab de champignons grillés, pot-au-feu d’agneau, pita falafel, salade de calamars, soupe de poisson tunisienne…

🏠 Witte de Withstraat 16 – Rotterdam

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer