Les temps sont durs pour les cafés culturels qui persistent à garnir nos apéritifs de petits concerts. Le Dame C en est un exemple parmi tant d’autres… Pourtant, ce bar propose tout ce que l’on aime, à commencer par les innombrables shooters et le petit bout de patronne, Camille.

Pourquoi découvrir cette pépite ?

  • Un ovni dans le Vieux-Lille
  • Une patronne punk-pétillante sans crète
  • L’apéro-culture

L’expérience à vivre :

Elle y tient tellement à faire de son bar un lieu culturel. Et c’est réussi car dans cet endroit cosi et atypique du Vieux-Lille, vous aurez au menu un accueil chaleureux, un happy hour jouissif, des petites expos, un blind-test, des soirées DJ ou encore des concerts acoustiques. Venir s’encanailler au Dame C, c’est assurément passer un très bon moment assaisonné d’une gamme de shooters à faire pâlir les Antilles et l’Europe de l’est. A savoir 15 mélanges de rhum et 30 de vodka ! Ici, on privilégie l’Absolut à la Poliakov qui perce le foie. Car on prend soin de ses clients au Dame C, bar du collectif BAR-BARS. Verre d’eau à gogo quand t’as trop bu, préservatifs quand t’as trop chaud, éthylotests quand t’es pas beau…  Tout ce qu’il faut pour bien finir la soirée. Et comment ne pas venir ne serait-ce que pour Camille, la Dame C ? Dame Connasse pour les intimes ou Dame « couillue » plutôt, car établir un petit bastion de culture populaire en plein cœur du Vieux-Lille, chapeau ! Bref, ici vous venez pour revenir.


Info :
Le Dame C : 33 rue des Bouchers, LILLE
Budget : à partir de 3€ les shooters
Suggestion :  Party culturelle entre pote