IMG_0269.JPG

Les pelmiéni et les variéniki ne vous évoquent sans doute rien mais il va vraiment falloir vite y remédier. Au Baba Yaga, restaurant de spécialités russes et ukrainiennes, on vous propose une soirée rustique et authentique qui régalera vos papilles. Ouvert seulement le soir (sauf le samedi), ce petit endroit va vous séduire par son authenticité et ses petits plats faits-maison qui collent à l’estomac, parfait pour combattre le froid.

IMG_0265.JPG

Voilà un petit moment que j’avais entendu parler du Baba Yaga, un restaurant russe caché dans l’immense rue Solférino. Ayant de nombreuses fois voyagé en Europe de l’Est, je garde en mémoire un plat que j’avais adoré, les PIEROGI, sortes d’immenses raviolis farcis. En poussant les portes du Baba Yaga, après réservation, j’espérais secrètement retrouver ce mélange de saveur et de robustesse dans mon assiette. Une table nous attend. L’endroit est cosi, atypique. Les menus affichés sur les murs sont mystérieux et à peine compréhensibles. Mais c’est parfait. Les petits fourneaux sont ouverts sur la salle, on entend les aliments rugir sur les plaques et les deux cuisinières s’activent en cuisine, laissant derrière elles des odeurs appétissantes.

IMG_0255.JPG

On se lance sur un apéro « local ». Vin géorgien pour elle, bière russe pour moi (pas mauvaise du tout !).  Une assiette de Zalouski à partager de volaille, charcuterie, petits légumes, champignons, cornichons et croutons pour accompagner le tout.  Pas mal et surprenant.  Après une longue hésitation, elle part sur des variénéki, pâtes ukrainiennes farcies aux champignons, oigons et…. Pomme de terre ! Le genre de truc qui te colle bien à ta chaise. Simple, rustique mais savoureux ! Pour ma part, c’est pelmiéni, équivalent russe sans pomme de terre mais au bœuf. Et en marmitte SVP ! Je demande un supplément sauce piquante sur le côté et là c’est un délice. Le genre de plat qui fait passer l’hiver pour seulement 10€ !!! Forcément, on n’avait plus de place pour le dessert….

IMG_0268.JPG

Vous l’ayrez compris, la gastronomie soviétique n’est pas la plus fine ni la plus diet du monde mais on vous incite à essayer le Baba yaga (nom d’une sorcière russe) à 200%. Et pour plusieurs raisons.

  • Le rapport qualité-quantité-prix
  • Un lieu cosi et atypique
  • Découverte de nouvelles saveurs
  • Une cuisine faite maison devant vous
  • Un bon palliatif aux raclettes et tartiflettes pendant l’hiver

IMG_0267.JPG

ambiance-decontracte.jpgavis-coup-de-coeur.jpgtarifs-pas-cher.jpg


Le Baba Yaga

🏠 261 rue Solférino – 59 000 Lille

🚇 Métro République

⏰ Ouvert du mardi au samedi de 19hà 22h / le samedi midi de 12h à 14h

☎03 20 44 79 35

Les gens cool partagent nos articles. Et vous ?