Et si on vous disait qu’on s’est fait un super maxi burger au milieu des arbres, au chaud, en janvier et en plein centre de Lille, vous nous croiriez ? Non et bien vous avez tort. Non contents d’avoir vécu des fêtes de fin d’années bien grasses, on a rechuté quelques jours plus tard en se faisant un gros burger des familles.

Guérir le mal par le mal

Alors les mauvaises langues vont dire : « Ouai, encore des burgers ». Mais nous, à ça on répond « bah oui, encore des burgers ». Déjà, parce qu’on a jamais cédé à la mode des burgers (donc au final on n’en a pas tant que ça). Mais surtout parce qu’un bon burger, ça passe toujours bien. Vous aurez compris que vous ne trouverez pas dans cet article le dernier petit régime à base d’orties et de quinoa. Non, on préconise plutôt un bon vieux « il faut guérir le mal par le mal ».

Des burgers qui envoient du bois

Mais pourquoi Time Cook ? Parce qu’en nous promenant avec une petite fringale, on a trouvé le lieu engageant de l’extérieur. En ouvrant la porte, on n’était toujours pas sûr de s’asseoir. Mais en voyant une dizaine d’arbres traversée la pièce du sol au plafond, on a commencé à sourire. On s’attendait à voir des biches traverser la salle mais rien. La cuisine ouverte sur la pièce envoyait des odeurs d’oignons suants et des crépitements de steaks qui saisissaient. La petite déco matérialisée par l’armoire à l’ancienne faisait office de comptoir et les petites tables en bois au charme fou n’attendaient plus que nous !

Beau, bon, gourmand…

On s’est installé en louchant sur les 9 burgers proposés à la carte. Là, l’estomac faisait des bons. On était au stade où vous avez tellement faim que vous éventualisez en prendre deux ou trois (tout en sachant qu’au bout de deux crocs vous êtes calés). Le truc, c’est qu’ils sont sincèrement tous tentants. C’est là qu’on s’aperçoit qu’on peut faire un burger à la carte ! C’est parti. 5 ingrédients et un choix de pain trois pains différents. Steak de bœuf, cheddar, bacon, cornichon, oignons (sauce au poivre pour Bobby, sauce cheddar pour moi). Classique mais diablement efficace. Surtout pour comparer avec les autres burgers qu’on s’empiffre ailleurs. Au final, on se retrouve avec THE burger, vous savait celui qui suinte, celui devant lequel on se prosterne, celui qu’on regarde 30 secondes avant de massacrer à larges coups de crocs. Le tout accompagné de potatoes et mayo maison. Le résultat fut à la hauteur du visuel. Une petite picouze de plaisir simple et coupable.


Time Cook

🏠 141 rue Nationale – Lille
🚇  Rihour
🕓 ouvert tous les jours : 11h30-15h / 18h30 -23h45
☎ 03 20 06 25 27