A Lille, quand arrive l’été, c’est un peu sortir d’une longue, très longue période sans avoir vu le soleil. Alors au début ça éblouit un peu et puis ensuite on en profite. Si les Lillois n’attendent clairement pas les beaux jours pour profiter des terrasses, il y a quand même des petites choses qu’on adore particulièrement faire en été à Lille ! D’accord ou pas d’accord ?

Se laisser prendre au piège du coup de soleil

Ah, on y passe tous ! Quand vient le soleil et qu’on adopte des tenues légères… Bim ! Nos peaux blanches sont mises à rude épreuve et quand arrivent les premiers rayons, c’est l’incident bête. Alors ça picote un peu et d’un point de vue esthétique on a connu mieux mais ça fait quand même plaisir de passer du stade croque-mort à petite crevette rose !

Se plaindre des chaleurs

L’être humain est ainsi fait. Le Français plus particulièrement. Il aime se plaindre. Et question météo, il y a de quoi faire à Lille. Si on entend le Lillois pester contre le temps une bonne partie de l’année, il continue lorsque le temps est magnifique !  « Trop chaud ! », suants, ramolies… Le plaisir de se plaindre de tout et de son inverse. Après tout, on a le droit !

Enchainer les barbeuc

A Lille, t’as l’impression qu’un jour de soleil est une occasion inmanquable de faire un barbeuc. Et comme il atttend longtemps avant de pouvoir acheter nos premières chipos et merguez, le Lillois adopte le syndrome de la vengeance. Du coup, il n’est pas rare qu’il enfile ensuite les barbeucs comme des perles… Obligé !

Les terrasses ou les garden party

Le printemps est souvent l’occasion de renouer avec les potes qui ont un jardin. Et puis s’ il y en a un qui a une piscine, c’est carrément le pied ! On envie juste les Munichois qui ont eu la géniale idée de faire un peu partout dans la ville des Beer Garden, petits parcs où on vend à manger et des grosses pintes de bières. Et ce qui et impressionnant, c’est de voir la bonne ambiance disciplinée dans ces parcs…

Sucer des glaces

C’est sûrement  l’un des moyens les plus radical pour faire baisser la température. Coller sa langue sur du frais, un instinct d’enfant qu’on aime réveiller lors des beaux jours. Et puis ça fait tellement vacances !!!

Se promener à Wambrechies / sur les quais de Deûle

C’est devenu le rendez-vous de ceux qui veulent respirer un peu, voir un peu la nature, s’allonger dans l’herbe et faire des câlins aux arbres. Les bords de Deûle sont devenus pour ces raisons le paradis de runners, des cyclistes et des petites familles adeptes des belles balades. Et puis se faire un petit pic-nic à Wambrechies, près du port, c’est magique !

Partir à la plage en Belgique

Bon quand t’es à Lille, niveau plage, t’es un peu coincé. Si tu restes en France, tu as Dunkerque,  Bray Dunes ou Calais à une heure de route mais c’est un peu la grosse déprime. Plus bas, il y a Le Touquet à 2h mais c’est un peu bourge. Alors, il reste la Belgique. Perso, aucune hésitation, c’est De Haan à 1h, un peu au nord de Bruges. Parfait pour faire le plein de soleil et tremper ses pieds dans la fameuse mer gris foncé du nord…

La sieste !

A l’espagnole ! Quand les températures commencent à grimper, on sent l’énergie intérieure descendre en flèche. On sent qu’on est du Nord et qu’on a pas vraiment l’habitude de tout ça. Fini le dynamisme et la vitalité habituelle. Alors comme on s’adapte vite, on se met aux coutumes des pays du sud, à savoir la sieste. Et quel bonheur !!!

Regarder et voir (enfin) la lune et les étoiles

C’est à dire qu’à Lille on en oublierait presque que les étoiles et la lune sont des choses qu’on voit dans le ciel la nuit. Alors c’est sûr qu’on a tendance à plus facilement s’émerveiller devant quelque chose qu’on voit rarement….

Tout faire en vélo

Aller au marché, partir au boulot, rejoindre un ami, aller prendre un verre… quand le soleil est au rendez-vous, on a une tendance à tout faire en vélo. En plus, c’est écolo-bobo donc un peu lillois… 🙂 Plus sérieusement, il était temps que Lille devienne une ville de cyclo ! Moins de voiture, un meilleur air et plus de sport… Bon combo !