Lille c’est bien joli mais tu as envie de voir autre chose ?  ça tombe bien, on t’a concocté une escapade bruxelloise sur-mesure, tu n’as plus qu’à te laisser guider !

VENDREDI

Soir

Une fois arrivé à Bruxelles, pour commencer ce week-end comme il se doit et après une semaine de boulot, on a plus envie que d’une chose: boire une bonne bière. Le “Moeder Lambic » c’est l’adresse incontournable pour déguster un choix incroyable de bières artisanales sélectionnées avec soin. Ici pas de cacahuètes, on grignote de l’orge en buvant son verre.

Globalement, les bars situés à proximité autour de l’Eglise du Bon Secours et des Halles Saint-Géry comme le Zebra Bar, sont les bons spots pour boire cette première mousse bruxelloise.

 

Après l’apéro, si on a pas déjà jeté son dévolu sur une planche, il est temps de manger. Parce que manger à Bruxelles ne rime pas forcément avec stoemp saucisse (plat à base de purée, de ratatouille et donc de saucisses), direction “Chez Kimchi”, l’adresse parfaite pour découvrir le Bibimbap, un délicieux plat coréen. Situé à proximité de la Grand Place, la devanture ne paie pas de mine mais c’est une bonne adresse de l’hyper-centre, parfaite pour éviter les attrape-touristes.

 

SAMEDI

Matin

Le samedi matin, levé de bonheur et de bonne heure (oui, oui) pour profiter de la journée, on commence par une visite de l’Atomium. L’originalité intérieure et extérieure de cette structure vaut vraiment le détour.

Midi

Après tant d’efforts, si le ventre commence déjà à gargouiller c’est le moment de se diriger vers la Grand Place pour découvrir sa magnifique architecture et surtout pour se dégoter le fameux cornet de frites, qui est peut être la seule et véritable raison qui motive cette escapade à Bruxelles. Pour assouvir cette gourmandise dans le secteur, un conseil : “Fritland”, une vraie friterie traditionnelle testée et approuvée, où il est d’ailleurs possible de manger la fameuse mitraillette, ce sandwich à base de frites, si, si !

Autre alternative pour ceux qui ne sont pas vraiment très friture : “The Deli”, une petite adresse idéale pour un lunch rapide. Il y en a pour tous les goûts, c’est bon, copieux et le prix reste raisonnable pour la situation.

Après-midi

C’est le moment d’entamer un petit itinéraire sympa qui commence donc de la Grand Place pour aller vers la place Royale par le Mont des Arts.

Une fois en haut, on a un super point de vue sur Bruxelles. Là, c’est aussi le quartier des musées dont le MIM, musée des instruments de musique qui propose une visite interactive et ludique dans un magnifique écrin d’architecture art nouveau et à proximité le musée Magritte qui propose de retracer le parcours de l’artiste à travers une collection riche et très instructive.

 

Le chemin se poursuit ensuite vers le petit Sablon et la très belle église Notre-Dame du Sablon.

Option 1 : S’il fait beau, le parc d’Egmont est l’endroit parfait pour chiller avec son Orangerie qui propose une terrasse où il est très agréable de se poser.

Pictures related to my Brussels Photo Blog dedicated to anyone that wish to know more about the major or less known attractions of the city of Brussels.

Option 2 : On peut aussi redescendre par le Grand Sablon où y a également l’embarras du choix pour boire un coup, notamment dans la rue de Rollebeek, une rue aux typiques façades flamandes, bordée de bars et de restaurants et surtout piétonne. En somme, un endroit où il fait bon vivre !

Soir

Pour toujours plus d’exotisme, rendez-vous cette fois au “Kokob”, un restaurant éthiopien où l’on mange avec les mains plein de délicieuses petites préparations disposées dans une galette. C’est un peu plus cher qu’ailleurs mais l’expérience (et surtout les cocktails) en valent la peine!

Avant de rentrer (ou d’aller en boîte pour les plus résistants) c’est le moment de repasser par la Grand Place pour voir les façades et la Galeries Saint Hubert éclairées de nuit.

Dimanche

Matin

Après une bonne nuit de sommeil, une visite s’impose dans le quartier populaire de Bruxelles : Les Marolles. Depuis l’église Notre Dame du Bon Secours, il faut à tout prix remonter la rue Blaes et rentrer dans les boutiques pour découvrir les trésors les plus improbables qu’ils soient. Une adresse à ne pas manquer : le 125 rue Blaes, qui est juste magique pour sa taille, le joyeux bazar qui y règne et pour les trouvailles qu’on peut y faire. La balade aboutit à la place du Jeu de Balles pour y découvrir le fameux marché aux puces et s’imprégner de l’ambiance qui y règne.

Midi

Parce que tout ce “brol” peut creuser l’appétit, aller manger chez PinPon s’impose. Situé dans l’ancien portail de la caserne donnant sur la Grand Place, le lieu propose une cuisine simple et moderne, le tout sur une terrasse au calme ou sous une sublime verrière.

Pour finir le week-end, il est ensuite temps de retourner vers le centre-ville en prenant cette fois la rue Haute pour dénicher encore quelques perles vintage. Il ne reste plus qu’à dénicher une bonne gaufre (oui on ne pense qu’à manger) et cette petite escapade s’achèvera au poil !