La vie a son lot de mystères qui peut rendre fou. Ils se reproduisent systématiquement, impossible d’y échapper ni même de trouver une explication rationnelle. Tentative d’explication sur les 5 plus grands mystères qui nous « pourrissent » la vie.

Pourquoi la machine à laver avale toujours une chaussette ?

Combien de chaussettes se retrouvent orphelines dans nos tiroirs ou panier à linges ? Pourtant, impossible de les avoir perdus ou laissés en soirée. Encore des clés, un briquet, un billet, une carte, ok ! Mais qui aurait profité de mon moment de ma fatigue d’hier soir pour enlever mes chaussures et une chaussette sans que je m’en aperçoive. Impossible, on est d’accord. Alors pourquoi, quand on met notre linge sale dans la machine, celle-ci ne nous restitue qu’une seule chaussette ? Tout simplement parce que les machines à laver ont un estomac… Méchantes bouffeuses de chaussettes !

mysteres 1

Pourquoi les clés disparaissent tous le matins ?

Tous les soirs en rentrant, on enlève chaussures, vêtements, on pose les clés toujours au même endroit. Petit rituel Pavlovien. Routine mécanique, inconsciente et pratique. Pourtant, le lendemain matin, au moment de partir, pas de clés ! Où sont-elles ? On retourne tout, les poches, manteau, coin, recoin… Perte de temps qui ajoute du retard à notre retard initiale. Dès le matin, c’est foutues clés nous mettent en situation de stress. Petite transpiration qui annule les bienfaits de la douche du réveil. Où étaient-elles ? Il suffisait juste d’ouvrir les yeux un peu mieux…

mystere 4

Pourquoi prend-t-on toujours la mauvaise file d’attente ?

Le caddie est plein. Déjà une heure passée dans ce parc d’attraction de la consommation alors si on pouvait trouver la caisse avec le moins d’attente ça serait cool ! Plusieurs possibilités forcément. On jauge du regard en mode radar. En deux secondes, tous les critères sont pris en compte. Longueur des files. Combien de vieux ? Taille des cadis. Vite, il faut prendre une décision. A gauche. Non, à droite ! Petit coup d’œil et petit sourire qui confirme le bon choix fait. Seulement là, juste devant, au moment où le supplice est sur le point de se terminer, la caissière n’a pas le code barre des petits LU. Et c’est parti. Elle appelle la fanfare, la patrouille en roller, tu poirotes… et t’as surtout encore pris la mauvaise file d’attente.

mysteres

Pourquoi quand la journée commence mal, elle finit mal ?

Journée de merde ! On connait tous ça. Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas ! Alors quand on commence une journée par une panne de réveil, plus de dentifrice, quand il n’y a pas de serviette dispo quand tu sors de la bouche, ni de lait dans le frigo, quand tu tapes ton petit doigt de pied sur un pied de chaise, quand il y a trois fois plus de bouchon sur la route que d’habitude alors que t’es déjà en retard… Le tout en 30 minutes, c’est le signe qu’il faudrait immédiatement retourner se coucher. Car c’est seulement le début d’une longue série d’emmerdes. La loi de Taylor disent certains scientifiques, ou plutôt la loi de l’emmerdement maximum. Poisse, quand tu nous tiens !

mystere 2

Pourquoi rencontre-t-on toujours tout le monde quand on a envie d’être tranquille ?

Mauvaise humeur, gros furoncle au milieu du front, arrêt maladie bidon… Il y a des jours où on aimerait être seul au monde. Seulement, il faut absolument sortir de la maison quelques minutes pour aller acheter des clopes, une pommade ou à manger. Quelques minutes qui devraient nous éviter de croiser les amis, connaissances ou autres collègues de travail. Parce qu’aujourd’hui, ça n’est vraiment pas le jour. Et là BIM ! Tu peux être sûr que tes vœux ne seront pas exhaussés et qu’on risque de te tenir la jambe de longues minutes… Loose.

mysteres 3