5 ans. C’est le temps qu’aura mis cette pizzeria avant de voir le jour. Une attente interminable pour les deux proprios impatients de montrer leur nouveau bébé aux Lillois. Et quel bébé ! Un lieu magnifique, cosi, aux mille saveurs de Naples. Il nous faut pas longtemps avant de nous rendre compte qu’on est dans la nouvelle place to be des pizzerias lilloises !

La magie de la pizzeria napolitaine

C’est deux jours après l’ouverture  que nous nous présentons, Bobby et moi, au tout nouveau restaurant italien dont la réputation se diffuse comme une trainée de poudre chez les gourmets lillois. En arrivant à 12h25, l’établissement est déjà plus que complet. Merde. Pire 10 personnes attendent debout leur tour et ne semblent pas prêt à passer leur tour. Les bonnes odeurs inondent ce petit lieu bourré de charmes. Mille petites choses attirent l’oeil. Ici le positionnement est clair et le concept jusqu’au boutiste. On joue la carte napolitaine à 100%. Des produits de la petite épicerie à la pâte ultrafine, en passant par la mozarella buffala fumée… Les ingrédients essentiels sont importés de Naples. Si les deux proprios sont français, ils se sont entourés du savoir faire de là-bas avec des cuistos italiens.

Pendant l’attente, on nous fait déguster de la mozza qui explose en bouche, différentes parts de pizzas dont une avec de la mozza, gorgonzola et saucisse napolitaine. Sans doute le moyen le plus efficace pour nous dissuader de partir. Ça marche parque c’est franchement délicieux. On en profite pôur boire un verre près du bar. Spritz au citron. Frais, parfait. L’attente est longue, c’est dire le carton immédiat de cette pizzeria du Vieux-Lille. Et même si le personnel court, il garde le sourire.

Délicieux mariage de la tradition et de la modernité

On finit par s’installer. Les pizzas arrivent vite puisque elles sont cuites 1 minute au feu de bois. Une « Diavola » et une « Antica Margherita di Papa ». Ici, on adore le côté retour aux source de l’esprit originel de la pizza. Simple, pas surchargé, pâte fine faite avec de la farine de Naples. Sur la carte, on nous conseille des accords de mets et de vins. Petit plus non négligeable pour les non-initiés. Sincèrement, on voyage dans ce petit lieu. Diego Maradona en fresque sur un morceau de mur. Lui qui fut le dieu des Napolitains dans les années 80.

Le bois est dominant et ajoute la chaleur qu’il faut. On se sent bien. Si on prend le savoir-faire et les traditions napolitaine au sérieux chez Papa Raffaelle, on a su y apporter la modernité nécessaire. Ce qui va en faire à coup sûr un des lieux branchouille de Lille. On souhaite bonne chance au resto mais on ne s’inquiète pas pour autant… Aux vues du démarrage en trombe et de la qualité qu’on a perçu, Papa Raffaelle a sans doute de beaux jours devant lui ! Et allez, on vous vous fait saliver une dernière fois…

 


Papà Raffaelle 

🏠 4 rue St Jacques – Lille
🚇 Métro Gare – Vieux Lille
🕓 ouvert :
le lundi mardi mercredi jeudi 12h15-14h et 19h-22h
le vendredi 12h15-14h et 19h-23h
le samedi 12h15-15h30 et 19h-23h
le dimanche 12h15-15h30 et 19h-22h