lille visuel

Si tu as as 20 ans et demi et que tu poursuis tes études sans trop savoir pourquoi tu les fais et que ton seul but est d’attendre le mercredi soir pour te foutre une taule avec ton argent de poches dans un pub dégueu de la rue Solferino, cet article n’est pas encore pour toi. (Mais un jour peut-être) ! Sans vouloir cracher dans la soupe qui m’a tellement nourri et a comblé de joie ma jeunesse, il me semble que vivre à Lille après les premières règles (pour les femmes) et après son premier duvet de barbe (pour les hommes) n’a strictement aucun intérêt. Bon, disons plutôt une fois passée la période étudiante. Pourtant, Dieu sait que j’aime cette ville !

où habiter Lille

Une grande ville-village jeune, irrévérencieuse, traditionnellement gauchiste depuis l’après guerre, en perpétuelle mutation. Populaire et bourgeoise, carrefour de l’Europe du nord, centre-ville d’une agglomération au passé glorieux et déjà renaissant, Lille est un terrain de jeu social, humain, entrepreneurial, culturel et créatif qui aurait 1000 raisons de faire des jaloux un peu partout.

L’essayer c’est l’adopter. Si on aime vivre notre Lille, il y a pourtant tellement plus de raisons de vouloir vivre en dehors. A l’inverse de Paris, la « banlieue » lilloise a beaucoup d’arguments à faire valoir pour envisager Lille comme un pôle culturel, touristique et professionnel. Mais pas un lieu de résidence.

Voilà pourquoi !

Quand arrive le jour de payer ton loyer dans le Vieux-Lille

Quand tu retrouves la nature et les arbres après avoir vécu en centre-ville

Quand tu retrouves de la qualité de vie autour de Lille

Quand tu redécouvres les joies des transports en commun

Quand tu reviens à Lille le dimanche pour le marché de Wazemmes

Quand tu cherches une place pour te garer près de chez toi le soir à Lille

Quand tu découvres que pour 800€ par mois, tu peux avoir une maison !

Et si vous voulez savoir où habiter à Lille selon votre profil, c’est ici !


Les gens cool adorent partager nos articles et on adore les gens cool !!!