Toujours intrigantes, les friperies sont remplies de trésors cachés ou de fouffes à la con. Fréquentées par les artistes, les hipsters, les étudiants fauchés ou blindés (friperie ne rime pas forcément avec petits prix), les adeptes de pièces vintage ou les personnes à la recherche de bonnes affaires, elles sont présentes dans plusieurs quartiers lillois. Petit tour bref et rapide, de ces boutiques seconde main détestées par les uns et vénérées par les autres. Quel est votre camp chers amis lillois ?

Oxfam en centre-ville

Association internationale cherchant à combattre la pauvreté, Oxfam dispose d’une friperie et d’une bouquinerie en plein cœur du centre-ville. Côté friperie, on peut dénicher des fringues déposées par des âmes bienveillantes de la métropole. Femmes, hommes et enfants peuvent trouver quelques pièces simples et bon marché. Tenue par des bénévoles, la boutique permet de redonner vie à des vêtements et des accessoires donnés gracieusement par leurs anciens propriétaires. L’argent récoltée dans le magasin est reversée à l’association. Un achat, une bonne action !

🏠 19 rue de l’Hôpital Miliaire
🕓 Ouvert du lundi au samedi de 13h00 à 19h00 (sauf le vendredi et samedi dès 10h30)

Tilt vintage dans le Vieux Lille

Disposant d’autres boutiques à Lyon et à Paris et de corner dans les Citadium de Marseille, Toulon et Bordeaux, l’enseigne propose des articles des années 60 à 90 chinés dans le monde entier : vêtements, chaussures, accessoires et maroquinerie. Plus commerciale qu’Oxfam, l’enseigne s’adresse aux personnes cherchant à se démarquer par un look vintage ou original. Pochette en cuir, short ou veste en jean Levis, marinière, chemisette fleuries, bombers à l’américaine font partie des pièces que vous retrouverez régulièrement dans ce magasin.

🏠 33 rue de la Clef
🕓 Ouvert du lundi au samedi de 10h30 à 19h00 (sauf le lundi dès 14h00)

Bon chic bonne fripe à Wazemmes

Benjamine de la bande, cette friperie a ouvert il y a quelques mois dans la rue Gambetta. Proposant principalement des pièces sportswear plus ou moins hold school, elle est un petite merveille pour les adaptes de la veste Adidas Originals en polyester, le sac Eastpak en mode lycéen, le t-shirt uniforme Champion ou le sweat Fila en coton. L’ambiance est décontractée : si on veut offrir un cadeau à un copain et qu’il ne plait pas, il a juste à venir avec l’article pour l’échanger. Les articles proposés sont renouvelés régulièrement. Le proprio les poste sur sa page Facebook et on peut même les réserver. Soyez au taquet !

🏠 245 rue Gambetta
🕓 Ouvert du mardi au dimanche de 12h00 à 19h00 (sauf le mardi dès 10h00 et le dimanche jusqu’à 13h00)

Be Bop et Lula à Répu

Proposant des pièces rétro dénichées à Lille, Bruxelles, Anvers et Londres, Be Bop et Lula dispose d’un très joli showroom. Orchestré par Rodrigue, ce concept store ouvre ses portes le samedi dès midi ou en semaine sur rendez-vous. Version moderne et luxueuse de la friperie, Be Bop et Lula met à notre disposition des pièces de qualité sélectionnées avec attention. On y trouve des marques haute couture, sportswear et anonymes. Promouvant régulièrement ses nouveaux arrivages, elle réalise de très jolies photos présentant les pièces disponibles en boutique. De quoi nous inspirer et nous donner envie de nous habiller autrement.

🏠 23 rue Jacquemars Giélée
🕓 Ouvert le samedi de 14h00 à 19h00 (ou sur rdv)

D’autres friperies lilloises …

Évidement, cet article n’est qu’un listing de quatre friperies lilloises. Il en existe d’autres. En plus de ça, différents événements sont organisés régulièrement en ville. On pense par exemple au  Salon du vintage du Palais Rameau, aux ventes au kilo de Funny Vintage au Mother, aux vide-dressing organisés dans les bars, aux nombreuses braderies de l’année… Bref, à Lille y’a de quoi chiner !

Vous avez d’autres idées, n’hésitez pas à nous laissez votre bon plan en commentaire.

Ding Fring

🏠 8 rue Saint-Pierre Saint-Paul – Lille

Funny Vintage

🏠 (Nouvelle adresse à venir)

Nostalgie

🏠 57 rue de la Monnaie – Lille

Vintage Store

🏠 5 rue de la Barre – Lille