Certains disent qu’un dimanche sans Cheval Blanc est un dimanche de perdu. C’est dire à quel point ce bistrot-brasserie de la rue des sarazins à Wazemmes est devenu le repère dominical des étudiants, des habitants du quartier, comme des fêtards lillois. Si le Cheval Blanc reste depuis quelques belles années, la grande messe du dimanche des bons vivants, c’est grâce à cette ambiance inimitable et bonne enfant qu’on ne trouve pas ailleurs. Des concerts, deux patronnes phénoménales, un lieu culte, un temple de la bonne humeur, un palais de l’ivresse à l’encrage populaire. On n’aime pas le cheval blanc, on l’adore !

Monique et Josette, les reines du bal

C’est l’endroit où se retrouvent tous les lillois ayant envie de se réchauffer le cœur le dimanche après-midi après avoir fait un tour au marché de Wazemmes.  Le cheval blanc est l’institution lilloise des dimanches après-midi qui vous fera vite oublier la dinde du dimanche en famille. Mais comment parler de ce royaume sans parler des deux reines Monique et Josette. Sœurs et patronnes, ces deux fortes personnalités gèrent ce joyeux bordel d’une main de fer. Deux voies qui portent jusqu’au bout de la rue, deux femmes tombées dans la marmite lilloise qui dépotent et apportent au lieu ce supplément d’âme indescriptible. Elles se chambrent autant qu’elles s’adorent, elles gueulent et offrent un spectacle attendrissant et haut en couleurs à une clientèle acquise à leur cause. A l’heure du midi, avant que la musique et la folie transforment le lieu en véritable bal populaire, on vous conseille de venir déguster les petits plats traditionnels mijotés par Josette ! Ensuite, il y a les zazous, infatigable groupe de musique qui revisite toute l’après-midi le répertoire des chansons françaises et qui font virevolter la foule de clients toujours au rendez-vous. Ici, tout le monde danse, trinque, rit, chante à en perdre haleine dans une euphorie inexplicable. Les générations se mélangent, les tournées s’enchaînent, la musique résonne et les zazous fidèles au rendez-vous diffusent une joie contagieuse. Inutile d’en faire des couches, essayer le cheval blanc le dimanche après-midi, c’est la promesse d’un dimanche mémorable. Un bal populaire addictif qui changera l’image de vos dimanches pour longtemps. C’est une véritable fierté lilloise où se retrouvent convivialité, chaleur et bonne humeur. Et on comprend pourquoi tous les clients reprennent à tue-tête : « c’est le meilleur bistrot, le Cheval Blanc »…


Infos : Le Cheval Blanc – 56 rue des Sarazins – Lille Tous les dimanches de 11h à 20h 03 20 40 65 41

Budget : $$$$

Suggestion: Entre amis, pour un dimanche de folie !